fbpx
🚗 Louez une voiture au meilleur prix sur Ulysse
Ce pays du Maghreb instaure une nouvelle taxe de séjour pour les vacanciers étrangers en forfait

Ce pays du Maghreb instaure une nouvelle taxe de séjour pour les touristes étrangers

Vincent Mabire - Il y a 2 mois

De nombreux pays touristiques instaurent des taxes pour leurs visiteurs dans le but de réduire l’impact du tourisme de masse sur le quotidien des résidents locaux. Après plusieurs européens, cette mesure sera prochainement introduite dans un haut pays de tourisme en Afrique du Nord. Ainsi, les visiteurs étrangers arrivés dans le cadre des vacances à forfait dans cette destination de la Méditerranée, connue pour être un pays abordable pour les touristes européens, vont devoir bientôt payer une nouvelle taxe de séjour.

La Tunisie instaure une taxe d’hébergement aux vacanciers à forfait

Les autorités tunisiennes ont récemment annoncé que les touristes étrangers souhaitant séjourner en Tunisie devront faire face à une nouvelle taxe de séjour, et ce, à compter du 1ᵉʳ novembre 2024. Cette mesure sera appliquée sur les vacanciers à forfait logeant dans des établissements hôteliers classés deux étoiles ou plus.

Alors que le gouvernement tunisien avait initialement prévu une taxe hôtelière consistant à prélever 1 dinar tunisien (environ 0,30 €) par personne par nuit pour les séjours de sept nuits, celle-ci a été remplacée par une nouvelle taxe qui plus conséquente.

Le montant de cette nouvelle taxe variera selon la catégorie de l’hôtel :

  • 4 dinars tunisiens (environ 1,20 €) par nuit pour les hôtels 2 étoiles ;
  • 8 dinars tunisiens (environ 2,40 €) par nuit pour les hôtels 3 étoiles ;
  • 12 dinars tunisiens (environ 3,60 €) par nuit pour les hôtels 4 et 5 étoiles.

Selon le gouvernement tunisien, cette augmentation est motivée par la nécessité de faire contribuer les visiteurs étrangers aux coûts des produits et services mis à leur disposition par le pays.

Sidi Bou Said en Tunisie

Sidi Bou Said en Tunisie

Quel est l’objectif derrière cette taxe ?

La nouvelle taxe de séjour en Tunisie, mesure déjà adopté dans de nombreux autres pays, notamment en Europe, a pour objectif principal de financer diverses infrastructures et services publics nécessaires pour accueillir un plus grand nombre de touristes.

Ces fonds touristiques serviront également à l’entretien des infrastructures, la gestion des déchets, à la protection de l’environnement et à la promotion de la culture locale, éléments importants pour le développement du secteur touristique et l’économie du pays.

Par ailleurs, cette initiative vise à limiter l’impact du tourisme de masse sur la vie quotidienne des Tunisiens, résidents locaux du pays.

Quels touristes sont concernés par la nouvelle taxe ?

La nouvelle mesure s’appliquera aux touristes âgés de 12 ans et plus, et sera limitée à un maximum de dix nuits. Elle ne concernera pas les touristes logeant dans des locations meublées ou des campings. Cette exception encourage à choisir d’autres types d’hébergement et à diversifier l’offre touristique tunisienne.

À noter, cette taxe ne concerne pas les touristes originaires des pays du Maghreb. « La hausse de la taxe de séjour concerne les touristes étrangers et non pas les Tunisiens et les résidents de la région du Maghreb », précise l’APOCE dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Réserver un vol
simplement sur Ulysse.com
Vincent Mabire - Il y a 2 mois

Ce pays du Maghreb instaure une nouvelle taxe de séjour pour les touristes étrangers

  1. Chikh dit :

    Mais la France aussi on paie une taxe de séjour quand on loge à l’hôtel depuis des années je travaillais en déplacement je la paier déjà deux taxe habitation plus taxe à l’hôtel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos thèmes