fbpx
🚗 Louez une voiture au meilleur prix sur Ulysse
Pura Ulun Danu Bratan à Bali

Love Bali : Cette nouvelle taxe imposée aux visiteurs étrangers de l’île

Léa Paci - Il y a 5 mois

Le mouvement croissant de lutte contre le surtourisme gagne une nouvelle destination : l’île de Bali, en Indonésie, a décidé d’instaurer une taxe supplémentaire à l’intention des visiteurs étrangers. Désormais, tout touriste souhaitant accéder aux sites emblématiques de l’île devra s’acquitter de cette taxe. Cette mesure vise à préserver les ressources naturelles uniques de l’île et à encourager une approche plus durable et respectueuse du tourisme.

Montant de la nouvelle taxe à Bali

Le problème du tourisme de masse affecte de nombreuses destinations prisées, générant des désagréments pour les habitants locaux tout en mettant en danger les sites touristiques. Face à cette problématique, plusieurs destinations ont opté pour une augmentation des taxes touristiques afin de réguler le flux de visiteurs et de protéger l’environnement et la culture locaux.

Récemment, c’est Bali, célèbre pour ses plages paradisiaques, qui a introduit une nouvelle taxe. Selon les informations relayées par L’Echo Touristique, les visiteurs étrangers devront dorénavant s’acquitter de 150 000 roupies (environ 10 dollars ou 9 euros). Les recettes collectées seront utilisées pour la préservation du patrimoine culturel de l’île et contribueront au développement durable, selon les déclarations du gouverneur par intérim de Bali, Sang Made Mahendra Jaya.

Il est important de noter que cette mesure s’appliquera uniquement aux touristes étrangers arrivant à Bali et devra être réglée en ligne via le portail « Love Bali ». En revanche, les touristes indonésiens seront exemptés de cette taxe. Le gouverneur a souligné que l’introduction du paiement en ligne permettra de réduire les longues files d’attente à l’arrivée des visiteurs.

Pura Ulun Danu Bratan, Bali, Indonésie

Pura Ulun Danu Bratan, Bali, Indonésie

Bali réagit aux comportements indisciplinés des touristes

Comme mentionné précédemment, cette initiative vise à promouvoir une approche de tourisme plus durable et respectueuse, en réaction à une série d’incidents choquants qui ont suscité l’indignation des habitants locaux. Parmi ceux-ci, on compte l’arrestation de trois touristes russes ayant dansé dans un temple sacré, ainsi que l’expulsion d’une femme en avril 2023 pour s’être déshabillée près d’un arbre sacré vieux de 700 ans.

Le média britannique Metro a rapporté ces exemples, soulignant la volonté de l’île de dissuader les comportements inappropriés des visiteurs étrangers. Ainsi, bien que Bali cherche à revitaliser son secteur touristique, fortement impacté par la pandémie et les restrictions de voyage, elle s’efforce également de promouvoir un tourisme responsable et respectueux.

À cet effet, les autorités ont élaboré un guide détaillé sur les comportements à éviter pour les touristes. Des mesures strictes, telles que l’expulsion des individus surpris en train de violer les normes de respect des lieux sacrés, ont été mises en place. Ces actions visent à préserver le patrimoine culturel et religieux de la destination tout en garantissant une expérience agréable pour les visiteurs.

Réserver un vol
simplement sur Ulysse.com
Léa Paci - Il y a 5 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos thèmes